Glyphosate : ces trafiquants qui nous inondent de pesticides

L’herbicide de Bayer-Monsanto n’a pas fini de nous empoisonner la vie. Interdits aux non-professionnels depuis le 1er Janvier 2019, les désherbants au glyphosate, tueurs d’abeilles et « cancérogènes probables », s’arrachent au marché noir. En violation des lois environnementales, des trafiquants en écoulent par milliers de litres sur Internet. Lanceur d’alerte a identifié et localisé ces vendeurs pour le moins toxiques.

Continuer la lecture de « Glyphosate : ces trafiquants qui nous inondent de pesticides »

Marie-Noëlle Lienemann : « Il s’agit d’enrayer la spirale d’affaiblissement de notre économie »

La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann (Gauche Républicaine et socialiste (GRS)) a déposé le 19 Avril 2021 une proposition de loi à la Haute Chambre concernant la mise en œuvre d’un Programme national d’intelligence économique.

Cette importante proposition de loi vise à rebâtir et préserver la souveraineté nationale française, en permettant que soit développée une culture de l’intelligence économique à ce jour encore balbutiante en France.

Continuer la lecture de « Marie-Noëlle Lienemann : « Il s’agit d’enrayer la spirale d’affaiblissement de notre économie » »

L’appel de Belfort : stop au saccage des emplois et de l’industrie en France

« Nous assistons chaque jour au dépeçage en règle de l’emploi industriel de proximité au profit de conglomérats mondiaux », dénoncent plus de soixante personnalités dont de nombreux députés France insoumise, communistes, UDI, Génération.s, ainsi que d’anciens ministres socialistes, dans cette tribune de Lanceur d’alerte. Pointant la complicité de l’État, ils lancent l’appel de Belfort pour « retrouver une souveraineté technologique, industrielle et énergétique » Continuer la lecture de « L’appel de Belfort : stop au saccage des emplois et de l’industrie en France »

“Lanceur d’alerte” contraint Lactalis à publier tous ses comptes

Communiqué de presse, 11 avril 2019

A la suite d’une assignation en référé au tribunal de commerce de Paris, Lanceuralerte.org a contraint le groupe Lactalis à respecter l’obligation légale de publication des comptes des sociétés parmi les plus importantes sociétés françaises du groupe, notamment sa maison mère B.S.A.

Pour rappel, B.S.A. ne respectait pas depuis de nombreuses années l’obligation de publication de ses comptes. L’opacité financière du groupe avait entre autres pour effet de dissimuler la destination de ses bénéfices et d’entraver les négociations commerciales avec les éleveurs prestataires.

Cette procédure judiciaire a été engagée par Messieurs Alexandre Renahy et Maxime Renahy. Ce dernier avait déjà rédigé en 2018 un rapport d’expertise pour la Confédération paysanne, transmis au parquet national financier (PNF), sur les flux financiers de Lactalis et ses ramifications dans les paradis fiscaux.

“Lanceur d’alerte” étudiera dans les prochains jours la sincérité et l’exactitude des comptes.

Chronologie

14 février 2018 : Communiqué de Lactalis annonçant la publication des comptes de certaines de ses entités. Les comptes consolidés demeuraient non publiés [L’Usine nouvelle, 19/02/2018] ;

27 et 28 février 2019 : Assignation en référé, par Lanceuralerte.org, des sociétés d’Emmanuel Besnier : B.S.A., BPAI, CLAUDEL ROUSTANG GALAC et SOFINA ;

Début avril 2019 : Publication des comptes 2014 à 2017 desdites sociétés par Lactalis.


Contact presse : Alexandre Renahy – alrenahy(at)protonmail.com