« Lanceur d’alerte » contraint Lactalis à publier tous ses comptes

Communiqué de presse, 11 avril 2019

A la suite d’une assignation en référé au tribunal de commerce de Paris, Lanceuralerte.org a contraint le groupe Lactalis à respecter l’obligation légale de publication des comptes des sociétés parmi les plus importantes sociétés françaises du groupe, notamment sa maison mère B.S.A.

Pour rappel, B.S.A. ne respectait pas depuis de nombreuses années l’obligation de publication de ses comptes. L’opacité financière du groupe avait entre autres pour effet de dissimuler la destination de ses bénéfices et d’entraver les négociations commerciales avec les éleveurs prestataires.

Cette procédure judiciaire a été engagée par Messieurs Alexandre Renahy et Maxime Renahy. Ce dernier avait déjà rédigé en 2018 un rapport d’expertise pour la Confédération paysanne, transmis au parquet national financier (PNF), sur les flux financiers de Lactalis et ses ramifications dans les paradis fiscaux.

« Lanceur d’alerte » étudiera dans les prochains jours la sincérité et l’exactitude des comptes.

Chronologie

14 février 2018 : Communiqué de Lactalis annonçant la publication des comptes de certaines de ses entités. Les comptes consolidés demeuraient non publiés [L’Usine nouvelle, 19/02/2018] ;

27 et 28 février 2019 : Assignation en référé, par Lanceuralerte.org, des sociétés d’Emmanuel Besnier : B.S.A., BPAI, CLAUDEL ROUSTANG GALAC et SOFINA ;

Début avril 2019 : Publication des comptes 2014 à 2017 desdites sociétés par Lactalis.


Contact presse : Alexandre Renahy – alrenahy(at)protonmail.com

3 commentaires sur “« Lanceur d’alerte » contraint Lactalis à publier tous ses comptes”

  1. Maxime et Alexandre je vous admire par vos convictions d’aider et défendre les salariés et donc le peuple contre le pouvoir de l’argent qui entraine toujours plus d’injustices sociales et fiscales.
    En tant que mon petit niveau de gilet jaune je vai prendre le relai en publiant au maximum les résultats de votre travail par tous les moyens à notre disposition afin que le grand public soit davantage informé de toutes ces magouilles financières et politiques.
    Nous nous bâtons contres les injustices fiscales, sociales et environnementales et vous nous êtes d’une aide précieuse. Avec des gens comme vous et comme nous je suis convaincu que nous allons sortir de toute cette mascarade politico financière.
    Comme on dit en Bretagne « Bon vent à vous » et la prudence

  2. Bonjour,
    Je suis tout à fait de votre avis, multipliez sans modération ces informations au plus grand nombre.
    Il n’est plus tolérable de voir de telles pratiques alors que la situation sociale en France est catastrophique. Le seuil de pauvreté abaissé à 50% du revenu médian adopté par le conseil Européen et la France soit 855€ alors qu’il était à 60% du revenu médian soit 1026€!!!
    La France comptait en 2016 quelque 8,8 millions de personnes pauvres, soit … 8,8 millions de personnes pauvres, soit 14% de la population (1 Français sur 7), …
    c’est quoi cette magouille des politiciens dont personne n’est dupe de l’intérêt d’abaisser ce seuil!
    Se foutre du peuple avant vous étiez pauvre à 1026€ et bien maintenant c’est à 855€.
    Le degré de civilisation d’un Etat s’évalue par la manière dont on traite son peuple!!
    A vous de juger vu de ce qui précède…
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *